Facebook contre les fake news ?

Facebook lance une fonctionnalité contre les fake news

La plateforme créée par Mark Zuckerberg fait face aux accusations qui lui sont faites de propagation des fake news (à savoir, des infos qui ne sont pas vérifiées, et partagées massivement)

Suivant les pas de Twitter, Facebook teste dès maintenant une nouvelle fonctionnalité, qui devrait permettre de réduire la diffusion de fausses informations.

En effet, lorsqu’un utilisateur voudra partager un article sans l’avoir lu, un pop-up s’affichera en demandant si la personne ne préfère pas lire l’article avant de le partager. Les utilisateurs ont toujours le choix, mais cela pourrait suffire à les dissuader de partager, ou à les convaincre de lire l’article

De nombreux articles utilisent des phrases d’accroche parfois trompeuses pour attirer le regard, mais qui rentrent dans la catégorie des “fake news” si on ne lit pas l’article en entier. Facebook cherche donc à encourager ses utilisateurs à ouvrir et lire les articles avant de les partager.

Pitch-Brioche Pasquier

Un pas de plus vers la vérification des sources, peut-être, et vers la réduction de partages insensés ! Cela peut également signifier que certains articles auront de meilleurs taux d’ouverture, ce qui, finalement, est bénéfique pour tout le monde !

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité?

Restez connectés, et lisez nos articles ! Bientôt, on vous racontera l’origine du nom du P’tit Zèbre Communication !

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *